Notre statut - Espace P…

Index

Cliquez sur un lien pour vous rendre à la section correspondante

  1. La dénomination du siège social
    1. Article 1
    2. Article 2
  2. Les buts et l’objet social
    1. Article 3
  3. Les membres
    1. Article 4
    2. Article 5
    3. Article 6
    4. Article 7
    5. Article 8
  1. La dénomination du siège social
    1. Article 1

      L’association constituée pour une durée indéterminée le 3 novembre 1988 sous le nom de « Prévention Sida Prostitution» est dénommée « Espace P… » depuis le 26 novembre 1992.

    2. Article 2

      Le siège social est établi en Belgique, dans l’arrondissement judiciaire de Bruxelles. Il est fixé à 1030 Bruxelles, 116 rue des Plantes.

  2. Les buts et l’objet social
    1. Article 3

      L’association a pour buts prioritaires la sensibilisation, l’information et la prévention visant à réduire la transmission du virus HIV et des autres MST parmi la population des personnes prostituées ;

      La formation de personnes-relais volontaires afin d’adapter au mieux l’information ;

      La prise en charge de tous les problèmes relatifs au dépistage volontaire ;

      L’accompagnement des personnes prostituées séropositives ou malades et de leur entourage en ce compris la défense de leurs intérêts matériels et juridiques ;

      L’étude des problèmes de santé compte tenu de leurs aspects psychosociologiques.

      L’association se montrera particulièrement soucieuse du respect de la liberté individuelle et de la vie privée.

      Elle s’opposera à toute atteinte à la dignité de la personne humaine. (Moniteur Belge du 16/03/1989).

      L’association élargit son intérêt vers d’autres problématiques liées au phénomène prostitutionnel : traite des êtres humains, toxicomanie, pauvreté, violence… (Moniteur Belge du 8/03/1993).

      L’objet social s’étend aux personnes prostituées et serveuses. L’association a pour vocation nouvelle l’émancipation et l’insertion socioprofessionnelle du public visé . (Moniteur Belge du 14/08/1997).

      L’asbl a pour mission de développer une action sociale globale, c’est-à-dire une action sociale qui comprenne tant une approche individuelle que collective et communautaire. L’association assure aux bénéficiaires, notamment, un accueil, une analyse de leurs situations problématiques, une orientation, un accompagnement, un suivi. Elle vise à apporter des réponses individuelles ou collectives à des problématiques elles aussi individuelles ou collectives. Elle propose une aide personnalisée mais vise également des changements sociaux qui vont dans le sens de lutter contre l’exclusion et la précarisation des personnes prostituées, à instaurer des dynamiques de solidarité et de prise de responsabilité. Elle implique des intervenants politiques, institutionnels, administratifs, associatifs et favorise la participation des bénéficiaires dans ses réflexions et actions concrètes. (Moniteur Belge du 06/04/2000).

  3. Les membres
    1. Article 4

      L’association est composée de membres effectifs et de membres fondateurs également nommés «Membres d’Honneur». Seuls les membres effectifs appelés ci-après « membres » jouissent de la plénitude des droits.

    2. Article 5

      Le nombre de membres ne peut être inférieur à quatre.

    3. Article 6

      Les nouveaux membres adressent leur demande par écrit au conseil d’administration et sont admis par l’assemblée générale. La décision de l’assemblée générale est sans appel et ne doit pas être motivée.

    4. Article 7

      Les membres peuvent démissionner à tout moment de l’association en adressant leur démission au conseil d’administration. Est réputé démissionnaire le membre qui n’assiste pas ou ne se fait pas représenter à deux assemblées générales consécutives.

    5. Article 8

      L’exclusion d’un membre ne peut être prononcée que par l’assemblée générale à la majorité des deux tiers des voix des personnes présentes ou représentées.